mercredi 5 décembre 2012

Lacan et la théorie du Sujet. Positions non-psychanalytiques

Considérons la théorie lacanienne en tant qu'évènement, dans sa signification psychanalytique et son identité finalement non-psychanalytique — laquelle lui échappe a priori. D’abord, Lacan et sa théorie doivent être identifiés comme cet événement contemporain qui rend la psychanalyse et la philosophie symptômatiques l’une de l’autre, pouvant s’interpréter l’une l’autre. Tâchons ensuite de restituer la théorie de Lacan dans sa globalité, autrement dit aussi dans son historicité, en montrant qu’elle est traversée par un concept nodal et même paradigmatique : le concept de Sujet. Nous lisons Lacan comme un théoricien du Sujet, ce qui correspond à une interprétation assumée, non seulement en raison du point de vue historique totalisant qui permet d’extraire ce paradigme autour de ses trois dimensions constitutives : le Réel, l’Imaginaire et le Symbolique, mais aussi et surtout grâce au point de vue de la non-psychanalyse. En effet, celle-ci se présente comme une théorie du Sujet plus radicale, car elle-même fondée sur une science (du) Réel (ou plutôt “à cause” du Réel), cédant par conséquent la priorité au Réel sur le Sujet. C’est de ce promontoire non-lacanien, en quelque sorte, que nous pouvons seulement caractériser le lacanisme comme théorie du Sujet originale et la distinguer des philosophies du Sujet. Le lacanisme n’est pas une philosophie tout simplement parce que, chez Lacan, il n’y a pas de thèse philosophique sur le Réel, l’Imaginaire ou le Symbolique, qui sont les trois dimensions constitutives du Sujet, en dehors de ce dernier ou de ce resserrement subjectif (clinique, en fait) qui est toute l’affaire de la psychanalyse de­puis Freud. Le seul élément philosophique tient dans la dualité finale, et sans doute originelle, entre le Sujet et le Réel (comme Autre), ce qui constitue proprement la décision philosophique de la pensée Lacan et son aporie dernière. D’un point de vue strictement érudit ou historique, les spécialistes de Lacan nous rappelleraient sans doute à “l’ordre” de cette parole de Lacan selon laquelle sa véritable et seule invention fut le concept d’“objet ‘a’”, même si les textes canoniques des Ecrits thématisent effectivement plutôt le Sujet. Seulement nous ne parlons pas de ce Sujet un peu trop visible, finalement, qu’est le Sujet du signifiant : nous allons le définir bientôt dans sa triplicité essentielle.